fbpx

Favoriser la visibilité de votre site internet sur les moteurs de recherche est une chose importante.
Mais comment procèder quand vous n’avez pas toutes les connaissances ?

1. L’accessibilité aux moteurs de recherche

Avant toute chose, un site internet et l’ensemble des ressources dont il est constitué doivent être accessibles aux bots / robots des moteurs de recherche, des agents particulièrement travailleurs qui découvrent quotidiennement les contenus et les restituent sous forme de résultats de recherche. Vous demandez à Google de vous présenter les “restaurants asiatiques” autour de chez vous ? Sont uniquement proposées dans ses réponses des pages de sites internet que ses robots ont pu consulter et répertorier. Pour faciliter leur labeur, il vous faut par exemple mettre à disposition un sitemap à la racine de votre plateforme. Ce fichier recense toutes les pages du site, il facilite l’indexation et s’apparente à une carte routière dont les bots peuvent s’aider pour accomplir leur mission. Il est également important de publier le fichier robot.txt, dans lequel vous leur indiquez notamment les pages qui n’ont pas vocation à être montrées aux internautes (archives, sessions de compte etc.).

 

2. Le responsive design

Depuis plusieurs années, le trafic issu des appareils mobiles (smartphones, tablettes etc.) dépasse celui en provenance des ordinateurs de bureau. Ainsi, il convient de s’adapter aux profils des internautes et de faire en sorte de leur garantir à tous la meilleure expérience de navigation possible. Pour ce faire, on vous invite à optimiser l’interface selon les terminaux utilisés par vos visiteurs. On distingue deux principales techniques à savoir l’adaptative design et le responsive design. Il n’est pas question de les présenter de manière exhaustive, vous devez seulement retenir qu’elles permettent aux mobinautes de naviguer confortablement sur votre plateforme, sans avoir par exemple à zoomer sur telle ou telle information qui suscite leur intérêt.

 

3. La sécurité

La cybercriminalité s’est accrue ces dernières années. Ainsi, il est primordial de redoubler de vigilance, que vous proposiez ou non à la vente des produits ou des services. Non seulement vous avez à préserver les données de vos utilisateurs pour des considérations légales et éthiques, mais également optimiser la sécurité à des fins de visibilité. En effet, Google est intransigeant et prend en compte ce critère lorsqu’il classe les contenus qu’il indexe. En 2020, l’activité du protocole HTTPS n’est pas juste préconisée, elle est indispensable ! On peut même aller plus loin en recourant au HSTS (Strict Transport Security), un protocole qui a l’avantage de favoriser la vitesse du serveur. Cette année, Google prévoit même littéralement de bloquer les ressources qui ne sont pas entièrement sécurisées sur Chrome 81, quand bien même les sites web concernés bénéficient du protocole HTTPS.

 

4. La vitesse

Les moteurs mettent en avant les plateformes qui affichent rapidement les contenus à leurs visiteurs, quel que soit l’appareil que ces derniers utilisent. Ainsi, tout doit être mis en œuvre pour leur permettre d’accéder rapidement aux ressources, quand bien même celles-ci sont constituées d’autres contenus que les textes. Il est notamment important de limiter le nombre de redirections, de favoriser la compression du code CSS et d’activer le CDN.

Veillez également à compresser les photographies et images auxquelles vous avez recours pour illustrer vos contenus web. Dans le service Google Search Console, vous avez accès à PageSpeed Insights. Cet outil évalue les performances de votre site internet et émet des recommandations pour que vous puissiez le rendre plus léger et rapide.

 

5. Des textes riches sur le plan sémantique et structurés

Un site internet performant mais dépourvu de contenus ne présente aucun intérêt. C’est pourquoi vous êtes dans l’obligation de l’alimenter en textes et en autres ressources susceptibles de retenir l’attention de vos cibles afin d’optimiser la visibilité de votre site dans Google. Lorsque vous présentez vos services ou vos produits, nous conseillons de rédiger des textes caractérisés par un champ lexical riche. C’est le meilleur moyen de voir arriver par la suite sur votre plateforme des internautes en provenance des moteurs de recherche.

Les textes doivent être structurés en paragraphes et comporter des balises Hn, des éléments qui hiérarchisent l’information et la rendent plus assimilable par les bots chargés de l’indexation. De même, assurez-vous de renseigner des titres et des méta-description uniques, les premiers s’avèrent particulièrement importants pour le positionnement dans les résultats organiques.

 

6. Le référencement local et le maillage interne

Si vous visez spécifiquement les consommateurs de votre ville ou de votre région, vous devez faire référence à ces localités, c’est ce qu’on appelle le SEO local.
Pour garantir une bonne expérience utilisateur et aider les robots dans leur travail, reliez les pages web qui présentent une complémentarité. Il y a nécessairement des contenus qui approfondissent des questions soulevées sur des pages distinctes de votre site. Nous vous encourageons à créer des liens hypertextes entre eux, cette action répétée plusieurs fois correspond au maillage interne.

En outre, l’ouverture d’un compte Google My Business octroie aux professionnels une opportunité supplémentaire de se faire connaître dans leur zone de chalandise.

 

7. Les intentions de requête

L’intronisation de Google Bert n’est pourtant pas sans conséquences. En 2020, vous gagnerez à anticiper les intentions de requêtes et à ne pas vous focaliser exclusivement sur les expressions qui sont par exemple montrées par Google Suggest. Il s’agit de mieux comprendre ce que veulent les internautes afin de leur proposer des réponses aussi pertinentes que possible. Présentez clairement vos offres et approfondissez autant que faire se peut les notions qui méritent des développements.

 

8. L’intérêt des liens pour le référencement

Les moteurs de recherche et Google en particulier s’appuient dans une large mesure sur la popularité pour départager des résultats traitant d’un sujet identique. Admettons que vous construisez des maisons dans le département de l’Oise et que plusieurs de vos concurrents présentent peu ou prou leurs services analogues de la même façon. Pour déterminer qui mérite de figurer en tête dans les résultats de recherche, l’entreprise de Mountain View cherche à savoir quelle société est la plus citée sur la toile. Ces citations prennent simplement la forme de liens hypertextes. Un client a apprécié le travail de vos artisans sur son chantier et crée un lien dirigeant vers la page d’accueil de votre site, encourageant ses propres visiteurs à découvrir vos offres de services.

 

9. Le nombre et la provenance des backlinks

Deuxièmement, au plus une entreprise bénéficie de citations émanant d’autres entreprises à la notoriété avérée, au plus elle est considérée par le moteur. A titre d’exemple, le quotidien l’Equipe gagne davantage en crédibilité quand il reçoit des liens en provenance de sites internet de clubs de football prestigieux, que lorsqu’il en engrange de la part de blogueurs amateurs.

Par ailleurs, il est bien plus avantageux d’obtenir des citations de plateformes du même secteur d’activité que d’accumuler de nombreux liens de sites web de thématiques très éloignées de la sienne.

 

10. Mettre en oeuvre une stratégie de netlinking

Si le coeur vous en dit, libre à vous d’aller vous perdre dans les méandres du web dans le but d’acquérir ces fameux pourvoyeurs de popularité. Cela étant, ce travail demeure fort chronophage et souvent peu rémunérateur. Pour avoir gain de cause sur les forums, il fait souvent faire preuve de ruse et poster de nombreux messages avant la pose du lien. Les plateformes de blog qui acceptent les contributeurs demandent quant à elles de plus en plus une participation financière.

D’autres solutions s’offrent à vous pour éviter accroître la popularité de votre entreprise, à l’image du link baiting. En créant des contenus à forte valeur ajoutée, vous avez davantage de chances d’être relayé sur les réseaux sociaux, mais également de bénéficier de backlinks sans aller en quémander.

Majestic SEO, Ahrefs ou encore Myposeo sont autant d’outils pour évaluer l’effet de vos actions de netlinking. Ils sont utiles pour identifier les liens indexés par Google et vous livrent diverses autres données (autorité des sites etc.).

Notre équipe reste disponible pour vous accompagner tout au long de vos projets !  Contactez-nous